Pour la petite histoire...

Ni le chanvre ni la chaux, ni l’association heureuse des deux ont un caractère novateur...ils sont plutôt l’héritage d’expériences vernaculaires, restées un rien dans les oubliettes d’un«modernisme» galopant...où seul le temps qu’on croit gagner prédomine !


Partout on a utilisé peut-être pour des raisons de simple d’économie ou mieux par connaissance empirique des résultats, des mortiers constitués d’un liant naturel et de pailles végétales , voire chanvre quand il faisait partie des ressources locales.


En 1930 un certain Henry Ford, conscient des « laisser pour compte » de la production du chanvre aura l’idée d’utiliser le matériau dans la fabrication de ses véhicules.....

voir http://www.industrie-techno.com

Aujourd’hui...

De nouvelles préoccupations , quelquefois bien fondées(!) induisent des réutilisations de systèmes qui s’avèrent efficaces, entre autres les procédés associant chanvre et chaux qui selon nombre de spécialistes actuels du bâtiment s’avère être une alternative des plus heureuses tant en isolation de bâti existant qu’en construction(et ce hiver comme été)....


Si ce n’est que les procédés actuels de mesures de performance d’isolation des matériaux ne favorisent guère le système chaux chanvre ...


Nos voisins Britanniques et outre atlantique Canadiens ayant d’ailleurs généralisé l’application de ces procédés depuis déjà une vingtaine d’années en habitat individuel et petit collectif pour la Grande Bretagne.


Et enfin en France très récemment , le procédé appliqué à Paris ouvre sans doute de véritables perspectives. Extrait planète B le béton de chanvre

Demain...

Nous vous proposons le fruit de nos recherches ,expérimentations et mise en oeuvre de ces matériaux, le principe de notre entreprise consistant avant tout en une analyse de pertinence du ou des systèmes possibles d’application ainsi que de leurs formulations et dosages.

Si les temps d’intervention sont assez proches in fine des techniques usuelles du bâtiment, il peut toutefois y avoir lieu de prévoir des phases d’attente (évacuation de l’humidité des matériaux et carbonatation avant l’application des enduits de finition) et anticiper suffisamment de façon à planifier les travaux selon la localisation entre mars et octobre.

Certaines phases des travaux peuvent bien sûr être prises en charge par le maître d’ouvrage. moyens et partenaires.

Moyens & partenaires

Le concepteur /constructeur : sarl3cm@yahoo.fr

Les liants, idéalement des chaux aériennes ou hydrauliques naturelles ou des chaux formulées indispensables pour l’application de notre garantie décennale. Le matériau ne fait pas(encore)l’objet d’un DTU mais est régi par des règles professionnelles établies par l’association
Construire en Chanvre.

www.bcb-tradical.com
www.c-e-s-a.fr
voir http://www.construire-en-chanvre.fr/
 

Nous réalisons :


Façades extérieures


Enduit voute chanvre & chaux


Plafond chanvre banché


Location machine chanvre


Béton ciré...
 
Atelier Georges Perreton ZA des Sables 05220 le Monetier les Bains - 04 92 24 42 12 

© Site crée avec Marydia | tc=0.013